Logo du site Image de la rubrique

Vous êtes ici : Votre mairie .. Actualités .. Informations Covid-19 .. <==

Covid-19 : Présentation du Plan de déconfinement du Gouvernement

Ce mardi 28 avril après-midi, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté à l’Assemblée nationale le plan du gouvernement pour un déconfinement progressif de la population à partir du 11 mai.


- Une phase de déconfinement entre le 11 mai et le 2 juin, par département et en fonction d’indicateurs

Le Premier ministre a tout d’abord rappelé que la fin du confinement ne pourrait intervenir que si plusieurs critères sont réunis, et notamment la baisse du nombre de nouveaux cas par jour. "Je le dis aux Français : si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai, ou nous le ferons plus strictement", a-t-il déclaré.

Si les critères sont remplis, une première phase de déconfinement par département s’ouvrira entre le 11 mai et le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront du niveau de l’épidémie.

Ainsi, des indicateurs seront fixés pour déterminer "les départements où le déconfinement doit prendre une forme plus stricte". "Ces indicateurs seront cristallisés le 7 mai, afin de déterminer quels départements basculent le 11 mai en catégorie rouge ou vert", a indiqué le Premier ministre.

- Une réouverture des écoles progressive

Concernant la réouverture des écoles, elle se fera de manière progressive : dans un premier temps, elle concernera les écoles maternelles et élémentaires à partir du 11 mai, sur la base du volontariat. Dans un deuxième temps, et à compter du 18 mai, les collèges pourront rouvrir mais seulement dans les départements où la circulation du virus est très faible et en commençant par les classes 6ème et de 5ème. Seulement 15 élèves par classe seront acceptés.

Quant aux lycées, ils resteront fermés jusqu’en juin. Une décision sera prise à la fin du mois de mai.

Pour la reprise des cours, le port du masque sera prohibé à l’école maternelle et pas recommandé, compte tenu des risques de mauvais usage, à l’école élémentaire. En revanche, le Ministère de l’Éducation nationale "mettra des masques pédiatriques à disposition des directeurs d’école, pour les cas particuliers, par exemple si un enfant présente des symptômes, le temps que ses parents viennent le récupérer.

Enfin, le Gouvernement s’engage à fournir des masques aux collégiens qui peuvent en porter et qui n’auraient pas réussi à s’en procurer.

- Réouverture des crèches jusqu’à 10 enfants

À partir du 11 mai, les crèches rouvriront, mais l’accueil se fera par groupes de 10 enfants maximum, "avec la possibilité d’accueillir plusieurs groupes de 10 enfants si l’espace le permet et si les conditions sont réunies pour que les groupes ne se croisent pas".

- Sur l’activité économique : le télétravail encouragé, les cafés et restaurants fermés

Tous les commerces, à l’exception des cafés et restaurants, pourront ouvrir à compter du 11 mai, a annoncé Édouard Philippe. De plus, "les marchés, pour lesquels l’interdiction est aujourd’hui la règle et l’autorisation l’exception, seront en général autorisés, sauf si les maires ou les préfets estiment qu’ils ne peuvent faire respecter les gestes barrières."
La réouverture des bars, cafés et restaurants ne pourra se faire qu’après le 2 juin. La décision sera prise à la fin du mois de mai.

D’autre part, le Premier ministre encourage la pratique du télétravail, au moins pour les trois prochaines semaines.

- Activités culturelles et sportives

Le Premier ministre a annoncé que les médiathèques, les bibliothèques et les petits musées pourront rouvrir dès le 11 mai. Toutefois, "les grands musées, qui attirent un grand nombre de visiteurs (...) les cinémas, les théâtres et les salles de concert, où l’on reste à la même place dans un milieu fermé, ne pourront pas rouvrir". Il en va de même des salles des fêtes.

Concernant les activités physiques, Edouard Philippe a annoncé que "il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air". Les activités sportives dans les lieux couverts, les sports collectifs et les sports de contact seront toujours interdits. Quant aux parcs et jardins, ils ne pourront ouvrir que dans les départements où le virus ne circule pas de façon active. Enfin, "par mesure de précaution, les plages resteront inaccessibles au public au moins jusqu’au 1er juin."

Concernant les grandes manifestations sportives, culturelles, en particulier les festivals et tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants, ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre. Le Premier ministre a également précisé que "la saison 2019-2020 de sport professionnel, notamment celle de football, ne pourra pas non plus reprendre."

- « Il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation »

Edouard Philipe a précisé qu’il sera "à nouveau possible de circuler librement, sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel."

- Sur les lieux de culte et les cérémonies

Ils pourront rester ouverts, mais aucun cérémonie ne pourra être organisé avant le 2 juin. De plus, les cérémonies funéraires resteront autorisées, comme c’est le cas actuellement "dans la limite de 20 personnes". Par ailleurs, les cimetières seront à nouveau ouverts au public dès le 11 mai. Les mairies devront par ailleurs continuer à "proposer, sauf urgence, le report des mariages".

Enfin, le Premier ministre a annoncé que le Gouvernement demanderait au Parlement la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 23 juillet.

(Publié le 28 avril 2020)



Mairie de Lamastre = Place de la République = 07270 Lamastre = Tel : 04 75 06 41 92 = Fax : 04 75 06 45 80 - Lundi, mardi, jeudi : 9h-12h et 13h30-17h - Mercredi, vendredi : 9h-12h

- Haut de page - Accueil - Plan du site - Aide - Contact - Mentions légales - rss -

©2009 Mairie de Lamastre - Conception Clerc et net - Réalisation Inforoutes de l'Ardèche